Gestion des erreurs dans un script QlikView

Il est possible d’utiliser des variables systèmes afin de traiter des erreurs dans un script.

La variable ErrorMode permet de déterminer quelle action devra être effectuée par QlikView si une erreur est rencontrée au cours de l’exécution du script. La valeur par défaut (1) interrompt l’exécution du script et l’erreur est affichée à l’utilisateur. En positionnant la variable à 0, l’erreur est ignorée et en la positionnant à 2, l’exécution du script est interrompu mais l’erreur n’est pas affichée à l’utilisateur.

SET ErrorMode=2;

La variable ScriptError, renvoie le code d’erreur de la dernière instruction exécutée. Les principaux codes d’erreur sont les suivants :
1 – Pas d’erreur
2 – Erreur générale
3 – Erreur de syntaxe
4 – Erreur générale ODBC
5 – Erreur générale OLEDB
8 – Fichier non trouvé
9 – Base de données non trouvée

Il est donc possible de tester la valeur de cette variable pour effectuer une action particulière. On peut par exemple interrompre le script si après une instruction si une erreur a eu lieu.

IF ScriptError <> 1 THENEXIT SCRIPTENDIF;

La variable ScriptErrorCount renvoie le nombre total d’instructions qui ont causé des erreurs au cours de l’exécution du script. On peut donc interrompre le script quand un certain nombre d’erreurs est rencontré.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s