SAP BusinessObjects BI 4.1 : Quoi de neuf ?

Depuis quelques semaines, la version 4.1 de SAP BusinessObjects est disponible pour les partenaires et clients qui font partie du programme de Ramp-Up. A l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, la date de sortie définitive n’est pas encore connue (certaines rumeurs avancent une sortie pour ce mois-ci). Nous avons installé et parcouru cette version, alors que réserve-t-elle ?

SAP nous annonce plus de stabilité, de qualité, de convivialité. On verra à l’usage, car pour le moment, l’application se trouve toujours en mode ramp-up, donc par conséquent susceptible d’ajustements de dernière minute. Par contre, plusieurs fonctionnalités prometteuses sont annoncées.

Petit résumé en un slide (issu d’une présentation SAP) :

Nouvelles-fonctionnalites-SAP-BO-BI-4.1

Source : SAP Community Network

Les nouveautés annoncées par SAP sont nombreuses, voici celles que nous estimons les plus intéressantes :

Sommaire

Plateforme BI
–    Installation
–    Administration de la plateforme
–    BI Portals
SAP BusinessObjects Web Intelligence
SAP BusinessObjects Analysis, édition pour OLAP
Dashboards
DataAccess
Desktop Intelligence
SAP BusinessObjects Explorer
Outil de conception d’information
SAP BusinessObjects Mobile
Conclusion

Plateforme BI

Installation

  • Serveur d’application Tomcat embarqué (Changement) : Tomcat 7.0 est le  nouveau serveur d’application embarqué, la mise à jour à partir d’une BI 4.0 sur Tomcat 6.0 mettra à jour le serveur d’application vers la version 7.0 de Tomcat.
  • Base de données CMS embarquée (Changement) : l’installation de cette nouvelle version reste classique, aucun changement notoire à part celui de la base de données de la CMS. Lorsque l’on choisit d’installer la BI 4.1 avec la CMS embarquée, on se retrouve avec un Sybase SQL Anywhere.

Installation-plateforme

Pour ceux qui auraient suivi les différentes versions de BO, on est passé de mySQL à Sybase SQL Anywhere (avec la XI 3.1 SP5) et à Microsoft SQL Server Express avec la BI 4. À noter que ces considérations n’ont pas d’impact si vous montez de version ou, mieux, si vous utilisez une base de données existante, vous resterez avec votre base de données préférée.

  • L’installation est un peu plus longue que les versions précédentes.
  • Il faut compter environ 14Go (minimum) d’espace disque pour disposer d’une BI 4.1 fraîche, à cela s’ajoutera bien sûr l’espace nécessaire pour stocker vos documents dans le référentiel (CMS, Audit, IFRS et OFRS).
  • À la fin de l’installation, les Adaptative Processing Servers (APS) sont toujours en mode sortie de boîte, il conviendra donc de les configurer via la CMC en fonction des besoins de votre infrastructure.

Administration de la plateforme

  • Assistant de configuration (Nouveau) : cet assistant aide les administrateurs de la plateforme à choisir et configurer : les produits, paramétrage des serveurs.

Assistant-de-configuration

Cet assistant est en mesure de pré-configurer la plateforme, notamment en fonction de la capacité souhaitée de votre système (configuration T-shirt : XS, S, M, L, XL). Il convient tout de même de contrôler (voire supprimer) les services associés à chaque serveur.

Dossiers

Une fois appliquée, la configuration peut être sauvegardée afin d’être en mesure de la rejouer.

Installation-BI-4.1-terminee

L’assistant peut être rappelé au niveau de la CMC via le lien accessible dans la partie Gérer : Rappeler-assistant-de-configuration

  • Suivi de l’état des serveurs : les rapports d’erreurs sont améliorés, on peut consulter les détails de l’erreur au niveau des propriétés du serveur concerné.

Suivi-etat-serveurs

Cela demande tout de même un peu de pratique et une lisibilité accrue ne serait pas du luxe, notamment sur la partie détail d’une alerte.

Detail-alerte-etat-serveur

  • Personnalisation de Web Intelligence (Nouveau) : personnaliser les éléments de l’interface WebI et ceci par groupe d’utilisateur. Par exemple masquer certaines Toolbar.

Personnalisation

  • Outil de gestion de l’Architecture Mutualisée (Mise à jour) : il s’agit d’un module java qui permet la gestion des tenants qui composent l’infrastructure BI : création, mise à jour, gestion de la sécurité, suppression. Pour plus d’information, reportez-vous au Business Intelligence platform Multitenancy Guide, chapitre “Managing tenants in the CMC”. (cf http://help.sap.com/businessobject/product_guides/sbo41/en/sbo41_bip_mtm_en.pdf)

Architecture-mutualisee

  • Promotion (Nouveau nom du Life Cycle Management) : supporte WinAD pour la promotion, plus de contenu supports : Analytical Application, Information Steward, Design Studio et Desktop Intelligence.

BI portals

  • Collaboration avec SAP Jam (Nouveau) : la notion de collaboration a été étendue à la partie BI de la suite SAP, afin de permettre l’utilisation de SAP Jam (environnement collaboratif SAP).

Retour au sommaire

SAP BusinessObjects Web Intelligence

  • Entêtes de tableaux, lignes et colonnes peuvent être figés (Nouveau) : en mode lecture, l’utilisateur dispose d’un nouveau bouton dans la barre d’outils.

Figer-lignes-colonnes-etc.SAP-BO-BI-4.1

  • Personnalisation des palettes de couleurs et leur assignation dans les graphiques (Nouveau).

palette-couleurs

  • Les dimensions peuvent être fusionnées directement via le panneau des objets disponibles.

Fusion-dimensions

  • Un tableau peut être plié/déplié en mode Lecture avec l’interface HTML.

Tableau-plie-deplie

  • L’éditeur de formule donne accès à la liste des valeurs d’un objet sélectionné.
  • Dans l’éditeur de requête : possibilité d’actualiser une seule requête.
  • L’auto-refresh est disponible au niveau du serveur et du document (Nouveau).
  • Graphes Cascades (Nouveau) : ce type de graphe permet de représenter l’évolution d’un indicateur dans le temps, en analysant les facteurs positifs et négatifs qui impactent cette évolution.

Graphes-cascades

  • Query stripping est supporté pour les sources de données relationnelles (Nouveau).
  • Support des écritures alignées de droite à gauche (Nouveau).
  • Les documents peuvent être sauvegardés en CSV dans une archive (zip) (Nouveau).

Sauvegarde-CSV

Retour au sommaire

SAP BusinessObjects Analysis, édition pour OLAP

Fonctions d’analyse

  • Groupes personnalisés (Nouveau) : vous permettent de combiner plusieurs membres d’une ou plusieurs hiérarchies.
  • Graphes Cascades  (Nouveau) : ce type de graphe permet de représenter l’évolution d’un indicateur dans le temps, en analysant les facteurs positifs et négatifs qui impactent cette évolution.
  • Filtrer par indicateur, étendu à de nouvelles sources de données (Changement) : permet de filtrer dynamiquement votre analyse sur des valeurs.

Intégration à SAP

  • Conditions BEx (Nouveau) : pour les espaces de travail qui utilisent des données SAP BW, ils supportent maintenant les conditions définies dans SAP NetWeaver.
  • Filtres BW (Nouveau) pour les analyses basées sur les données de SAP BW, vous pouvez voir et éditer les caractéristiques des filtres défini dans SAP.

Nouvelles sources de données : Essbase

Retour au sommaire

Dashboards

Support de la partie Mobile (Nouveau et Mise à jour) : les Dashboards (Tableaux de bords) peuvent être visualisés sur les terminaux fonctionnant sous iOS ou Android. Toutefois, certains composants de Dashboard ne sont pas supportés par les téléphones, la taille de l’écran en étant la raison principale. Par contre, vous êtes en mesure de pré-visualiser le rendu terminal, via une option d’affichage du Dashboard.

Retour au sommaire

Data Access

La couche d’accès aux données intègre les changements suivants :

  • Nouvelles sources de données : OData 2.0, XML Documents, Web Services avec WSDL 1.1
  • Single Sign-On : support de Teradata 13 et Teradata 14, Sybase IQ 15, SAP HANA 1.0
  • SAP HANA Connections (Nouveau) : SPS 05 (SAP HANA 1.0), Connection OLAP SAP HANA, support du protocole SSL, extraction de données de SAP HANA via des procédures stockées (en ODBC et JDBC)
  • Connections vers SAP ERP (Mise à jour) : gestion des fonctions ABAP avec colonne d’entrée optionnelle
  • Deprecated Connection Types (« regression ») : il n’est plus possible de créer de nouvelle connexion vers les sources de données suivantes, s’il en existe dans votre environnement elles continuent de fonctionner : DB2 for z/OS v8, DB2 UDB v8, and DB2 v9.1, GreenPlum 3, MS Access 2003, MS Excel 2003, MS SQL Server 2005, and MS Analysis Services 2005,  Progress OpenEdge 10, Sybase IQ 12.7, Sybase ASE 15, and Sybase SQL Anywhere 10

Retour au sommaire

Desktop Intelligence

Cet outil est « de retour » (enfin presque…) dans cette nouvelle version de SAP BusinessObjects, vous allez être en mesure de migrer vos documents Desktop Intelligence (issus de la XI R2 ou XI 3.1) vers la plateforme SAP BI 4.1, et d’actualiser leurs données via la planification. Tout ceci, dans la mesure où le pack de comptabilité Desktop Intelligence est en place (à partir de XI 3.1 Fix Pack 6.1), pour en savoir plus :

http://scn.sap.com/community/business-intelligence/blog/2013/03/21/do-you-have-sap-businessobjects-desktop-intelligence-users-and-want-to-migrate-to-bi-4x

Desktop-intelligence-compatibility-pack

Source : SAP Community Network

Retour au sommaire

SAP BusinessObjects Explorer

  • SAP BusinessObjects Explorer permet d’accéder aux univers UNV et UNX (pour une base relationnelle uniquement)
  • Supporte le SSO et SSO Kerberos
  • Accroît l’accessibilité du clavier

Retour au sommaire

Outil de conception d’information

Les ajustements suivants ont été apportés :

  • Accès à la fédération de données (Nouveau)
  • Migration des univers vers SAP HANA (Nouveau)
  • Nouvelle aide pour les nouveaux utilisateurs (Nouveau)
  • Amélioration autour de la fondation de données
  • Amélioration des univers relationnels sur SAP Hana et SAP ERP
  • Amélioration de la couche de gestion
  • Amélioration de la visualisation des projets locaux
  • Ajout de la fonctionnalité Query stripping pour les univers relationnels
  • Ajout de la gestion de la substitution de la sécurité pour une connexion OLAP

Retour au sommaire

SAP BusinessObjects Mobile

Améliorations fonctionnelles :

  • L’application MobileOTA14.war (pour BlackBerry, Symbian et client Windows 6.1) n’est plus disponible dans le package Mobile, il est récupérable via SMP (http://help.sap.com/businessobject/product_guides/boexir4/en/xi4sp4_mobile_user_en.pdf)
  • Mobile server support on Unix OS (Mise à jour) : déploiement du serveur mobile possible sur AIX
  • View Mobile client audit files (Mise à jour) : ajout de l’activité des clients mobiles au niveau des audits
  • Dossier dédié à l’audit du serveur mobile (Mise à jour)
  • Politique de sécurité au niveau du serveur mobile (Nouveau) : la politique de sécurité peut être configurée via le fichier server.properties, elle s’appliquerait aux connexions clients.
  • Des exemples fournis mettent en œuvre de la cartographie (pour notre exemple Geo Analysis), par contre le même rapport sous Web Intelligence ne rend pas du tout pareil.
    • Sous Web Intelligence :

    Cartographie

    • En fait, tout se joue avec le nom du tableau, qui fait référence à des cartes fournies avec le système d’exploitation du terminal (iOS ou Android).

    Format du tableau

Retour au sommaire

Conclusion

Cette version s’annonce prometteuse mais pas révolutionnaire, avec une plus grande intégration aux composants SAP. L’usage nous dira si la stabilité est au rendez-vous comme on nous l’annonce (bien que la BI 4 SP6 le soit déjà pas mal). Sur notre petite VM (4CPU, 10Gb de RAM), la plateforme réagissait avec de bons temps de réponse.

À noter qu’une partie de ces améliorations est déjà disponible à partir de la BI 4.0 SP5.

Pour plus de détail sur les différentes mises à jour de cette version, n’hésitez pas à consulter ces pages du site SAP :

À propos de Desktop Intelligence Compatibility Pack :

Mentions légales

La stratégie de SAP et les évolutions futures possibles sont sujettes à changement et peuvent être modifiées par SAP à tout moment pour n’importe quelle raison et sans préavis. Ces informations sont fournies sans garantie d’aucune sorte, expresse ou implicite, y compris, mais sans s’y limiter, les garanties implicites de qualité marchande, d’adéquation à un usage particulier ou de non-contrefaçon.

À propos ASI
ASI accompagne dans leur transformation digitale les organisations publiques et privées, ETI et Grands Groupes. Notre métier est de comprendre les besoins et d’identifier les usages à valeur ajoutée afin de concevoir, réaliser et déployer des solutions digitales qui améliorent l’Expérience des collaborateurs et des clients dans 3 grands domaines : - La Digitalisation des Processus et Services : conception et développement d’applications métiers, services clients, web et mobile… - La Data Intelligence : reporting et analyse, gouvernance des données, Big Data... - La Connaissance et la Collaboration : intranet/ portail collaboratif, réseau social d'entreprise, base de connaissances, CRM… Créée en 1993 et implantée dans 10 villes en France (Paris, Lyon, Marseille, Rennes, Brest, Nantes, Niort, Tours, Bordeaux et Toulouse), ASI compte 370 collaborateurs. Contactez-nous pour vos projets : 0806 700 800 (service gratuit + prix appel) / asicom@asi.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :