Quelques nouveautés et optimisations de la BI 4

Kill Session

Il est enfin arrivé !

Depuis la nouvelle version de SAP BusinessObjects BI 4.1, il n’est plus nécessaire d’avoir un développement spécifique pour supprimer les sessions des utilisateurs. Cette fonction, très utile dans le cas d’un environnement comprenant des sessions simultanées, est maintenant incluse dans la console de management de BO.

L’accès à cette nouvelle fonctionnalité se fait à l’aide la CMC et du menu « Sessions ».

kill session

L’écran de gestion des sessions contient une nouvelle partie.

kill session

Afin d’avoir le détail des sessions d’un utilisateur, il suffit de sélectionner la ligne correspondante. La partie basse de l’écran contient la liste de toutes les sessions de l’utilisateur sélectionné.

kill session - management console

Pour terminer une session utilisateur, on se positionne sur la session et l’option « Terminer la session » s’active.

kill session - terminer la session

Un clic sur « Terminer la session » et celle-ci est libérée. Cet écran permet de sélectionner plusieurs sessions, de trier les sessions et de savoir à partir de quel outil cette session est utilisée.

A noter que seule la session BO est coupée ; si une requête est envoyée à une base source pour rafraîchir un état, cette session reste active pendant la durée de la requête.

(Référence : http://scn.sap.com/community/bi-platform/blog/2014/03/24/kill-session-in-bi41-sp3)

Regroupement de valeurs dans WebI

Vous hésitez à migrer votre ancien environnement BO (5.x, 6.x, XI 3.x) vers la dernière version 4.1, la possibilité de regrouper les valeurs dans un état WebI s’ajoute à la liste des arguments.

regroupement valeurs webI

Après avoir sélectionné la colonne sur laquelle vous souhaitez faire votre regroupement, une fenêtre de gestion s’affiche.

Gérer groupes

A partir de cet écran, il est possible de regrouper les valeurs, de nommer les regroupements et de définir le nom de la variable de regroupement.

regroupement etat

Une fois les valeurs regroupées, le nouvel objet est disponible dans la liste des objets utilisables pour la conception des rapports.

Regroupement états

A noter qu’apparaissent, dans les valeurs de la nouvelle variable, les valeurs des données regroupées et les valeurs des données non regroupées ; si une nouvelle valeur apparaît dans la liste des états, cette valeur s’affichera de façon individuelle (exemple : état du Colorado ou état du Massachusetts).

Il est possible de modifier ces regroupements via l’écran de gestion.

Gérer des groupes

A partir de cet écran, nous sommes en mesure de modifier tous les paramètres : renommer les groupes, grouper, déplacer ou dégrouper des éléments

Gérer groupes sélection

Grâce à cette nouvelle fonctionnalité dans WebI, les utilisateurs retrouvent donc la possibilité de gérer leurs propres regroupements, une des dernières fonctions spécifiques à DeskI non disponibles dans WebI.

Accès aux Univers dans Excel avec Microsoft Power Query

Depuis la version 2013 d’Excel et à l’aide de l’add-on « Power Query », il est maintenant possible d’accéder aux univers. Seuls les univers au format unx sont disponibles.

Format

Une fois choisie la connexion vers un univers, il faut paramétrer l’URL d’accès à l’environnement.

Paramétrage URL

La suite du paramétrage nécessite la saisie des données de sécurité.

Saisie données sécurité

Une fois connecté, la liste des univers disponibles s’affiche.

Liste univers

Pour chaque univers, on peut accéder aux dimensions et aux indicateurs.

Dimensions et indicateurs

Pour l’univers choisi, on sélectionne les objets que l’on souhaite ramener dans Excel. L’exécution de la requête se fait en cliquant sur « Charger ».

Sélection objets via charger

La requête est envoyée à la source et les données sont rapatriées dans une feuille Excel.

Excel

Il est possible de rafraîchir les données et de modifier la liste des objets ramenés.

Modification objets

Les possibilités offertes par cet add-on sont limitées par rapport à SAP BusinessObjects LiveOffice, mais cela apporte une ouverture entre la nouvelle suite Microsoft Power BI et l’univers SAP BusinessObjects.

La fonction « Arrondir() »

Depuis l’arrivée de la version 4.1, un problème de traduction contraignait les utilisateurs à passer en anglais pour valider une formule contenant la fonction « Arrondir() ».

Le problème est résolu à partir des versions 4.1 SP2 Patch 5, 4.1 SP3 Patch 1 et 4.1 SP4.

Arrondir

Le résultat dans un état WebI est de nouveau exploitable sans changer de langue.

Résultat arrondi webI

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :