Sortie de Qlik Sense – charger des données

Après les deux premiers articles consacrés à la découverte de Qlik Sense et à l’expérience utilisateur, je vous propose aujourd’hui de découvrir comment charger des données dans Qlik Sense.

Charger un fichier Excel dans Qlik Sense : facile !

La première étape consiste à vous connecter au hub puis créer une nouvelle application. Une fois cette nouvelle application créée, vous allez simplement faire un glisser-déposer du fichier dans l’interface afin de lancer l’assistant qui va vous guider dans la création de l’ordre de chargement.

Qlik Sense Excel

Glisser-déposer le fichier

Vous pouvez alors sélectionner l’onglet ainsi que les colonnes que vous souhaitez charger dans l’outil. Une fois cette opération réalisée, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur Load data de façon à générer l’ordre de chargement correct et lancer son exécution.

Selection données Qlik Sense Excel

Sélection des données Excel

L’application rechargée, vous pouvez alors modifier son aspect visuel ou retourner dans la partie acquisition des données en cliquant sur l’icone de boussole puis Data load editor.

DataLoad Editor

DataLoad Editor

Charger des informations depuis une base de données dans Qlik Sense

Une fois dans l’éditeur de chargement de données, vous visualisez sur le côté droit les différentes connexions existantes (fichiers, BDD…). Vous devez cliquer sur Create new connection pour sélectionner ODBC ou OLEDB afin de se connecter à la base et pouvoir sélectionner les différentes tables et/ou colonnes souhaitées en cliquant sur l’icône cerclée de rouge ci-dessous. Finalement, vous devez cliquer sur Insert script pour ajouter l’ordre de chargement. A noter que dans Qlik Sense, les jointures entre les données se font sur l’homonymie des colonnes. Vous devez donc renommer au besoin les informations en double cliquant sur les entêtes dans les assistants ou en utilisant le mot clé AS dans le script.

Select

Sélectionner les tables

Chargement BDD

Chargement BDD

Bilan

Qlik Sense permet de se connecter et mixer différentes sources de données, on retrouve un fonctionnement très similaire à ce qui peut exister dans le produit QlikView avec cette partie scripting.

Rendez-vous la semaine prochaine pour le dernier article de cette série qui sera consacré à la BI Self Service.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :