A propos Benoît GUILLOT

Senior SAP BI Consultant

Nouveautés SAP BusinessObjects BI 4.1 : les bénéfices du SP4

Plateforme BI : quels sont les bénéfices du SP4 pour les utilisateurs de WebIntelligence ?Webintelligence

  • Aplatissement des valeurs nulles dans les diagrammes à colonnes ou à barres empilées à 100 %
    • Dans un diagramme empilé à 100 %, les données d’indicateurs sont empilées dans des barres ou des colonnes. L’empilage est effectué axe par axe et vous pouvez choisir les données à empiler.
    • Vous pouvez définir des barres ou des colonnes avec des valeurs nulles afin qu’elles soient aplaties sur l’axe des ordonnées à l’aide de l’option « Aplatir les valeurs nulles » dans la zone du diagramme « Zone de traçage > Conception » de la boîte de dialogue « Mettre en forme le diagramme ».
  • Déverrouillage d’un axe des ordonnées dans un diagramme à deux axes
    • Dans un diagramme ayant recours à deux axes, le diagramme dispose normalement d’axes qui sont verrouillés et synchronisés pour la même origine. Dans certaines séries de données pour lesquelles un axe comporte des valeurs positives et une autre série de données comporte à la fois des valeurs négatives et positives, les résultats du diagramme peuvent apparaître aplatis. Dans ce cas, vous pouvez déverrouiller les axes afin que chacun dispose de sa propre grille et de sa propre origine et que les valeurs minimum et maximum partagent un axe, en fonction de son contexte de données.
    • L’option « Déverrouiller l’axe » de la zone du diagramme « Axe des ordonnées 2″ dans la boîte de dialogue « Mettre en forme le diagramme » permet d’y parvenir.
    • Remarque : Dans un document XI 3.1 migré vers BI 4.1 SP 4 ou version ultérieure, ce paramètre est automatiquement activé.
  • Niveaux hiérarchiques par défaut dans un tableau de rapport
    • L’option « Navigation hiérarchique » permet de sélectionner les niveaux de membre hiérarchique par défaut qui doivent s’afficher dans un tableau. Cette option est disponible dans le menu contextuel accessible par clic droit pour un tableau de rapport.
    • Normalement, la hiérarchie d’un tableau est automatiquement réduite au membre de la hiérarchie racine lorsque vous actualisez un document, modifiez les racines de la hiérarchie, purgez ou actualisez le document (ce qui est considéré comme une modification de racine). Dans ces cas-là, si des niveaux hiérarchiques par défaut sont définis à l’aide de la nouvelle option, la hiérarchie est développée en conséquence (au lieu d’être réduite).
  • Planification des documents Web Intelligence avec les variables BEx dynamiques
    • Pour les documents Web Intelligence planifiés, s’il existe une invite sur une source de données BW qui requiert des variables obligatoires, vous pouvez configurer l’invite afin qu’il soit nécessaire à la source de données BW de fournir une valeur de variable lorsqu’un document planifié est exécuté.
    • Dans la boîte de dialogue « Planifier » de la barre de lancement BI, vous utilisez la nouvelle option « Effacer » pour effacer les valeurs de variables obligatoires, ce qui force la source de données BW à fournir une valeur lors de l’exécution.

SAP BOBI 4.1

Pensez à « Suivre ce blog par e-mail » (en haut à droite de la page) pour être informés de la publication de nos prochains articles !

Nouveautés SAP BusinessObjects BI 4.1 : les bénéfices du SP3…

… pour l’informatique (CMC) Plateforme BI, les bénéfices du SP3 pour l'informatique

  • Gestion de la session

Vous pouvez afficher et terminer des sessions d’utilisateur dans la CMC (Central Management Console). Vous pourrez par exemple afficher les utilisateurs qui utilisent plusieurs sessions. Les administrateurs souhaiteront peut-être mettre fin à des sessions anciennes ou qui consomment trop de ressources système. Vous devrez peut-être également terminer des sessions pour anticiper les temps d’arrêt du système ou les mises à niveau.

Central Management Console

… pour les utilisateurs du BI Launchpad Bi Launch Pad

  • Accès direct au lien de dossier

Le menu contextuel par clic droit pour tous les dossiers permet aux utilisateurs d’accéder directement aux liens de dossier qu’ils peuvent partager avec d’autres utilisateurs. A l’image des liens OpenDocument, ces liens permettent d’accéder directement à des dossiers spécifiques dans la zone de lancement de BI.

LaunchPad

… pour les utilisateurs de WebIntelligence Webintelligence

  •  Autorisation de la sélection de toutes les valeurs dans les contrôles d’entrée

Dans la boîte de dialogue Choisir le type de contrôle d’un contrôle d’entrée, la propriété Autoriser la sélection de toutes les valeurs permet à un concepteur de rapports d’afficher ou de masquer l’option Toutes les valeurs dans ce contrôle d’entrée. Cela permet aux concepteurs de rapports de simplifier la sélection des valeurs dans les rapports.

Web intelligence

  • La duplication d’un rapport duplique ses contrôles d’entrée

Lorsque vous dupliquez un rapport dans un document Web Intelligence, les contrôles d’entrée du rapport d’origine sont dupliqués dans le nouveau rapport.

Duplication rapport WebI

  • Performances de chargement de l’interface d’applet Web Intelligence

Le nombre de fichiers .jar constituant l’interface d’applet Web Intelligence a été considérablement réduit. Par conséquent, l’interface d’applet Web Intelligence se charge plus rapidement.

  • Solution Automatic Formula Rewrite

Lorsque vous migrez les documents à partir des versions XI 3.x, le système utilise maintenant la solution Automatic Formula Rewrite pour réécrire automatiquement ces formules. Cela garantit que, pour certaines formules, vous receviez les résultats qui correspondent à la précédente version du document. Pour en savoir plus, voir le livre blanc à l’adresse http://scn.sap.com/docs/DOC-39973.

  • Les requêtes basées sur des sources de données Excel peuvent être actualisées

Dans le volet latéral Propriétés de la requête des interfaces Web Intelligence Rich Client et Applet, les concepteurs peuvent activer une option d’actualisation pour les requêtes basées sur une source de données Excel.

Editeur de requête WebI

Remarque : une requête peut être créée directement via Webi dans le BI Launchpad sur une source de données Excel locale stockée dans un dossier sur le serveur !

  • Fonctions de création de diagrammes améliorées dans Web Intelligence
    • Dans les diagrammes à courbes, vous pouvez ajuster l’épaisseur de ligne.
    • Les longs titres de diagrammes peuvent être affichés, même si leur largeur dépasse celle du diagramme (avec « … » à la fin, cf. l’encadré rouge dans l’image ci-dessous).
    • Dans les diagrammes en cascade, vous pouvez activer ou désactiver une ligne de référence (en jaune dans l’image ci-dessous) et définir l’espacement (trait fléché bleu dans l’image ci-dessous) entre les objets de la zone de traçage du diagramme en cascade.

Diagrammes améliorés WebI

  • Autres fonctions de création de diagrammes dans Web Intelligence
    • Affecter une couleur à une valeur avec la fonctionnalité « Couleurs de la série > Définir comme couleurs par défaut »
    • Comment faire ?
  1. Personnaliser la palette de couleurs du graphique
  2. Clic droit + Diagramme WebI
  3. Tester avec un contrôle d’entrée (par exemple) : lorsqu’on retire le 2ème trimestre (en vert), les couleurs de Q3 et Q4 restent identiques (gris et noir, le vert a disparu) !

Contrôle d'entrée - WebI

  • Fonctions de création de diagrammes améliorées dans Web Intelligence
    • Les guides de l’utilisateur Web Intelligence expliquent maintenant les intervalles de données basés sur les couleurs dans les diagrammes Treemap, Heatmapet Nuage de mots clés, ainsi que les méthodes de Coloration personnalisée par plage, Coloration par dégradé, Coloration par dégradé utilisant la polarité des indicateurs et de Coloration par palette (sbo41_webi_user_guide_fr.pdf page 269).

Intervalles de données - WebI

Voilà pour ce qui concerne SP3, pensez à « Suivre ce blog par e-mail » (en haut à droite de la page) pour être informés de la publication de notre prochain article, qui traitera des bénéfices du SP 4 !

Publication SAP BI 4.1 SP3 : Erreur de sélection des destinataires dynamiques

Dans la version 4.1 SP3 (et probablement d’autres), lorsque l’on crée une publication avec des destinataires dynamiques issus d’un document Webi, on peut voir l’erreur suivante apparaître : « Invalid report! Choose another report ».

setup_bo.391

La cause qui nous intéresse aujourd’hui est tout simplement le NOM de la requête source dans le document Webi : celle-ci ne doit pas contenir de caractères « spéciaux » ou accentués.

Par exemple, une requête nommée « Requête 1 » (nom par défaut) provoque l’erreur, mais si vous la renommez en « ListeDestinataires », tout fonctionne à nouveau !

Nouveautés SAP BusinessObjects BI 4.1 : les bénéfices du SP2

Plateforme BI : quels sont les bénéfices du SP2 pour les utilisateurs deWebintelligence WebIntelligence ?

  • Dans un tableau de rapport Web Intelligence, vous pouvez rassembler les valeurs d’une dimension dans des groupes agrégés. Un objet de variable pour ce groupe agrégé est créé dans l’onglet Objets disponibles du Panneau latéral et permet de gérer la configuration du groupe, comme vous le verrez ci-dessous :

SP2 pour utilisateurs Webintelligence

  • Vous pouvez aussi à présent obtenir la liste des valeurs d’un objet ou la liste des invites dans l’éditeur de formule :

SP2 éditeur formule

  • Une nouvelle option, Utiliser les valeurs par défaut définies dans la requête BEx lors de l’exécution, a été ajoutée dans le Gestionnaire de variables de l’Editeur de requête. Cette option permet aux utilisateurs de choisir la méthode de gestion de la valeur par défaut de l’invite créée à partir de la variable lors de la première exécution, ou lors de l’actualisation, après une action d’invite de purge. Lorsqu’elle est activée, Web Intelligence utilise la valeur par défaut définie dans la requête BEx sous-jacente. Lorsqu’elle est activée, Web Intelligence utilise la valeur par défaut définie dans le Gestionnaire de variables.
  • L’icône Nombres de la barre d’outils Groupe d’actions standard a été améliorée afin de proposer un meilleur accès à la mise en forme de pourcentage, de devise et décimale.

SP2 icone nombres

  • Les fonctions de calcul associées aux indicateurs sont accessibles depuis le menu contextuel « Insérer » :

SP2 menu insérer

  • Dans la boîte de dialogue de format, vous pouvez créer une image d’arrière-plan dynamique pour un rapport et contrôler son format, apparence et son emplacement à l’aide d’une formule complexe. Cela s’applique également aux en-têtes, pieds de page, sections, tableaux d’un rapport, voire aux cellules spécifiques de tableau.
  • Lorsque vous insérez une cellule individuelle dans un rapport, vous pouvez sélectionner une cellule prédéfinie. La liste des cellules prédéfinies se voit associer les cellules prédéfinies à l’invite de requête. Une cellule prédéfinie reposant sur une invite de requête affiche les sélections d’invite utilisateur lors de la dernière actualisation ou action Exécuter la requête. La liste prédéfinie des invites contient une cellule prédéfinie pour chaque invite de requête répertoriée.

SP2 cellule pré-définie

 

Pensez à « Suivre ce blog par e-mail » (en haut à droite de la page) pour être informés de la publication de nos prochains articles sur les bénéfices du SP 3 et du SP 4 !

SAP BusinessObjects BI 4.0 SP6 : Y passer ou pas ?

Pour les nombreux utilisateurs de la plate-forme BI 4 qui se demandaient encore dans quelle version de patch se positionner, la réponse ne sera pas simple avec le SP6, qui n’apporte pas de nouveauté particulière.

En effet, en fonction de sa trajectoire de migration et des composants utilisés, un certain nombre de bugs ont effectivement été résolus pour ceux qui étaient passés en SP5 et attendaient les correctifs déjà mis à disposition dans  le niveau inférieur, SP4, et pas déclinés en SP5 !

La trajectoire semble désormais rétablie puisque ce SP6 fusionne les améliorations apportées dans le SP5 et l’ensemble des correctifs SP4 + SP5.

Parmi les points à noter :

Les plate-formes faisant appel à des données issues d’univers pointant vers des sources BW rencontrent toujours quelques problèmes de stabilité, mais :

  • l’applet Java a retrouvé une certaine stabilité et semble en moyenne plus rapide.
  • pour ceux qui utilisent le SDK, il est désormais possible d’exporter un document Webi au format TXT (ou presque, en XML)
  • attention : il n’est plus possible de CREER des connexions sur DB2 for z/OS v8, DB2 UDB v8 and DB2 v9.1, GreenPlum 3, MS Access 2003, MS Excel 2003, MS SQL Server 2005, Progress OpenEdge 10, Sybase IQ 12.7 et Sybase SQL Anywhere 10.

Parmi les évolutions attendues, nous regrettons de ne pas pouvoir :

  • créer d’alerteur en mode web (OK avec l’application riche)
  • ajouter ou retirer une dimension dans une dimension déjà fusionnée (perte fonctionnelle par rapport à la 3.1, mais cela devrait revenir en 4.1). Ceci est particulièrement bloquant lorsque la dimension fusionnée a déjà été utilisée en affichage ou dans des formules ou autres variables. Cela n’est pas contournable par l’option de document « Fusionner automatiquement les dimensions » pour des dimensions d’univers différents.

D’un point de vue installation, une distribution SP6 inclus est disponible et permet de gagner un temps précieux lors de l’installation, ce qui n’était pas le cas avec le SP5.

L’impression globale est donc positive pour la majorité des plates-formes rencontrées qui avaient été passées en SP5, mais il semble que les plate-formes stables en SP4 attendront encore quelques temps pour franchir le pas.